Station gourmande

Blog culinaire, Découvrir les saveurs et mets du monde. Le bassin méditerranéen est ma source et l'Asie a élargi mon horizon

24 novembre 2005

Ouvrir des coquilles St Jacques

Pour ouvrir vous-même les coquilles et récupérez les noix voici quelques explications en photos

ouvrir_une_st_jacques_1

Vous serez plus autonome face à votre poissonnier et vous hésiterez moins à acheter des coquilles en promo, elles sont toujours plus fraîches que des noix en vrac.

ouvrir_une_st_jacques_2

Passez la lame du couteau au niveau du muscle adducteur, sectionnez le muscle, gardez la lame bien droite et longez la coquille pour ne rien perdre de la noix.

La coquille s'ouvre automatique, d'ailleurs si elle était déjà ouverte, la fraîcheur laisse à désirer !

ouvrir_une_st_jacques_3ouvrir_une_st_jacques_4

bon, j'aurai pu faire mieux, il reste un peu de noix.

ouvrir_une_st_jacques_5

Maintenant, vous devez détacher la noix, idem, longez bien la coquille.

ouvrir_une_st_jacques_6ouvrir_une_st_jacques_7

prenez dans la main la noix et passez votre pouce le long de la ligne verte pour détacher le muscle de la noix.

ouvrir_une_st_jacques_7bis

Le muscle se détache très facilement, les franges et viscères suivent.

ouvrir_une_st_jacques_81ouvrir_une_st_jacques_9

et voilà, vous avez une noix

ouvrir_une_st_jacques_10

ensuite vous pouvez séparer le corail (je n'aime pas mais vous pouvez l'utiliser), les franges (idéal pour préparer un fumet de st jacques) et les viscères.

ouvrir_une_st_jacques_11

au final, passez la noix sous un filet d'eau pour la nettoyer si nécessaire.

ouvrir_une_st_jacques_12

Imprimer

Recettes à votre disposition : St Jacques crues et sa vinaigrette à la vanille ; Potage St Germain ; Bouchée de St Jacques ; St Jacques en robe de pistaches ; St Jacques en habit ; Petits pots de corail ;

Posté par AnneE à 13:00 - Placards - Commentaires [14] - Permalien [#]


Commentaires

    parfait !

    alors ça c'est une leçon filmée ! superbe !!! un gros merci !!!!!!

    Posté par marion, 24 novembre 2005 à 13:48

  • J'en ai justement ouvert et nettoyé une cinquantaine ce week end... Quand on a bien le tour, c'est très facile. Merci pour l'explication

    Le saint jacques frâiches sont tellement meilleures.

    Posté par Laurent, 24 novembre 2005 à 13:57

  • J'avoue avoir un super poissonnier qui me fait tout ça.

    Posté par Papilles&pupille, 24 novembre 2005 à 14:44

  • bon avec tes explications il faudrait que je me lance !!!

    Posté par frederique, 24 novembre 2005 à 15:52

  • Belle St Jacques et belle leçon ....merci

    Posté par colette, 24 novembre 2005 à 15:54

  • Merci beaucoup pour la leçon, moi j'ai appris de la même manière y'a 1 mois à mon cours de cuisine. J'ai tenté deux jours après de le faire moi même à la maison, et 4 kilos de St Jacques c'est long à décoquiller !!!!!

    Posté par audrey, 24 novembre 2005 à 16:31

  • Merci, merci, merci, merci ...

    Posté par menus propos, 24 novembre 2005 à 17:20

  • Merci, parce que, alors, je suis super nulle en ouverture de coquillages!

    Posté par Elvira, 24 novembre 2005 à 17:37

  • je vois que tu es comme moi, je n'aime pas non plus le corail !!! belle leçon filmée bien sûr avec de belles photos comme d'hab !

    Posté par mercotte, 24 novembre 2005 à 20:19

  • Tu vas bientôt pouvoir ouvrir ta propre école de cuisine car tu es très pédagogue.

    Posté par Mijo, 24 novembre 2005 à 20:27

  • On partage le boulot ?

    Tu contines à les ouvrir (tu sais si bien le faire !) et moi je m'occupe de l'écoulement de la marchandise !

    Posté par LaCuillerEnBois, 24 novembre 2005 à 22:10

  • respect!

    Posté par penglobe, 25 novembre 2005 à 08:12

  • Grâce à votre passage sur europe 1 dimanche 1 janvier, j'ai découvert votre blog et plus particulièrement la leçon sur la coquille saint jacques. Super, je l'utiliserai à l'avenir.Grand merci.

    Posté par mimie608, 03 janvier 2006 à 18:07

  • géniale, la démo!

    Posté par lilizen, 08 janvier 2006 à 14:05

Poster un commentaire