Trop trop bon et puis comme il est totalement inutile d'acheter des tomates en cette saison ; aucun goût, cher, et le pire de tout, les tomates Bio transportées par bateau en provenance d'un pays ensoleillé.

Un jour, il faudra que je me décide à faire un billet sur le Bio et ses méfaits à l'inverse de l'achat intelligent chez des producteurs sur le marché de votre quartier. Ah oui mais eux ils ne vendent pas de tomates l'hiver !

Mais aujourd'hui pas de fâcherie, profitons d'un peu de soleil dans nos pâtes et surtout d'un grand baume de saveurs méditerranéennes.

pesto_rouge_5

100 g d'amandes
75 g de tomates séchées
2 gousses d'ail
8 cs d'huile d'olive
2 cs de parmesan
20 g de basilic

Préchauffez le four à 240°

Faites torréfier les amandes 10 minutes et réduisez-les en poudre. Je ne saurai que trop vous conseillez de ne pas acheter pour cette recette de la poudre d'amandes. Le manque de torréfaction donnera un goût très différent.

pesto_rouge_1pesto_rouge_2
pesto_rouge_3pesto_rouge_4

Dans le robot, ajoutez les tomates séchées et les gousses d'ail.

Lavez le basilic et ajoutez-le à la préparation. Versez peu à peu l'huile d'olive et finissez par le parmesan.

Conservez le pesto dans un bocal recouvert d'un peu d'huile d'olive. Un délice avec pâte et poisson.

Imprimer