Complètement d'actualité, il fait 13° à Paris, j'ai du mal à croire que demain nous serons le 1re juin pourtant je me réveille en pleine nuit en sueur avec des angoisses d'un autre âge.

Je ne vous raconterai pas mon dernier cauchemar mais juste un homme voulait me découper par petit morceau et me manger cru !

S'il revient, promis, je vous donnerai les détails.

chaud_froid_au_cottage_cheese_2

Je vous fais profiter depuis quelques jours de mes déjeuners, un peu sur le pouce, légèrement complet mais jamais pris sur un coin de table et encore moins debout, je déteste ça.

Cottage cheese
Cappelletti au jambon cru
Mangetouts
1 Echalote nouvelle
2 tomates séchées
1 ail confit
Persil
Vinaigre balsamique blanc
Huile d'olive
Fleur de sel
Poivre cubèbe

Egouttez dans un linge le cottage cheese. Si vous ne le faites pas, vous obtiendrez une assiette dégoulinante de petit lait. Je sais, pas très agréable comme explication mais au moins vous prendrez l'habitude d'égoutter vos faisselles ou votre cottage cheese.

Coupez les tomates en petits dés. Ciselez l'échalote. Ecrasez l'ail. Hachez le persil.

ail

Dans un bol, préparez la vinaigrette, elle doit avoir le goût du vinaigre balsamique blanc donc inutile de mettre trop d'huile d'olive.

Dans une poêle, faites revenir légèrement les mangetouts dans un peu d'huile d'olive. Déposez-les sur un essuie-tout et saupoudrez de fleur de sel.

Dans la même poêle, faites dorer les cappelletti. Utilisez des pâtes farcies avec un peu de goût et vous obtiendrez de meilleur résultat avec des pâtes semi-fraîches. Cette fois-ci, j'ai utilisé les pâtes de la marque Giovanni Rana.

Dressez vos assiettes.

chaud_froid_au_cottage_cheese_1

Versez sur le cottage cheese un peu de vinaigrette puis posez les pâtes et les mangetouts.

Finissez la vinaigrette et mangez immédiatement pour avoir le plaisir des textures, du chaud-froid et des saveurs.

Imprimer