En octobre dernier, lorsque les organisateurs me contactent au sujet d'un éventuel forum sur le phénomène des blogs culinaires et que je leur propose l'idée de cours ou atelier de cuisine, je n'imagine pas dans quelle aventure je me lance.

Je suis donc ravie, comme l'ensemble des organisateurs, que pour cette deuxième édition des Européennes du goût, les ateliers proposés ont été un franc succès. J'ai une pensée toute particulière pour l'ensemble du staff Isabelle, Laure, Michèle, Pierre, Benjamin et tous ceux qui ont permis que ce week-end soit une vraie réussite.

Nous avons déjà parlé de la 3ème édition avec probablement quelques changements pour en faire un vrai rendez-vous annuel. Mais j'aurai bien d'autres occasions pour vous en parler.

Je tiens à remercier Eric Roux sans qui cette aventure n'aurait jamais eu lieu. Il faudra d'ailleurs pour l'année prochaine penser à dessiner un Magimix aux couleurs d'Aurillac, qu'en penses-tu ?

Et puis tu m'as déjà fait deux beaux cadeaux que je ne suis pas prête d'oublier.

J'espère avoir l'occasion de finir ma discussion avec Alex Miles et pourquoi pas nous organiser une dégustation chez Sadaharu Aoki.

Nous avons chacune sur les trois jours du festival donné un atelier de cuisine. Anne, Aude, Claire, Fred, Mercotte et moi-même avons présenté des recettes qui nous ressemblent et qui font saliver régulièrement nos lecteurs.

Ségolène a parlé des spécialités culinaires d'Aquitaine et a participé activement aux ateliers proposés pour les enfants.

Patrick a dégusté, parlé et comme à son habitude chez les Ronchons fumé le cigare.

anne_de_papilles_et_pupilles_11aude_d_epices_et_compagniesclaire_de_clea_cuisine_1
claire_de_clea_cuisine_2mercotte_de_la_cuisine_de_mercotte_1mercotte_de_la_cuisine_de_mercotte_2
fred_de_frais___1fred_de_frais___2eric_roux_de_cook_ort_1

J'ai présenté trois recettes : Boulette de poulet aux cacahuètes ; Fromage blanc au fenouil et à la poudre de réglisse et les Rillettes aux deux saumons.

Merci aux bloggeuses qui sont venues nous voir en voisine ou au contraire en faisant beaucoup de kilomètres.