C'est une tuerie et si vous ne me croyez pas, j'en déguste actuellement une fournée alors venez frapper à la porte.

A l'inverse de leur cousin vietnamien, il se déguste sans menthe et feuille de salade mais croyez-moi même encore chaud vous n'y résisterez pas.

nems___la_khm_re_9

Vous les servirez avec une sauce toute simple et probablement bien moins compliquée que vous ne l'imaginez.

nems___la_khm_re_6

Pour 12 gros nems
200 g de porc (poitrine)
1 gousse d'ail
15 g de cacahuètes (facultatif)
1 pincée de sel
1 cc de bot saté (poudre de satay)

170 g de légumes
1 pincée de sel
1 cc de sucre

12 galettes de riz

Sauce pour nems
1 cs de sucre
1 cs de vinaigre de riz
1 cs de nuoc mam
3 cs d'eau
1 petit piment
1 gousse d'ail
1 cs de légumes

Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients. Réduisez l'ail en purée et hachez le piment. Vous pouvez ajouter un peu de carotte ou du mélange carotte - papaye verte.

Elle se prépare à l'avance et se garde très bien plusieurs jours. Si vous souhaitez la garder plus longtemps, ne mettez ni l'ail ni le piment que vous ajouterez le jour de votre dîner.

Vous pouvez utiliser comme légumes des carottes ou un mélange de carottes - papaye verte à part égal ou un mélange de carottes - patate douce (1/3 et 2/3).

Aujourd'hui, je les ai préparé à la carotte. Epluchez les légumes et râpez-les.

Dans un cul de poule, mélangez les légumes, saupoudrez de sucre et de sel. Laissez reposer 15 minutes.

Si dans la sauce pour nems, vous voulez ajouter un peu de carotte, mettez de côté une cuillère non encore assaisonnée.

Hachez au robot le porc. La viande de porc étant ferme, il n'est pas utile de la hacher au couteau. Il est nécessaire d'utiliser de la poitrine (ni salé, ni fumé), viande grasse, pour préparer les nems sinon ils n'auront pas beaucoup de goût.

Epluchez une gousse d'ail, réduisez-la en purée et ajoutez-la au porc.

Saupoudrez d'une pincée de sel et de bôt saté (poudre de satay). Au Cambodge, il utilise de la poudre Knorr ou Maggi. Le bôt saté se trouve très facilement dans toutes les épiceries asiatiques même les plus petites. J'en utilise dans tous mes bouillons, soupes asiatiques, une poudre rouge doré, un pur bijou.

Grillez les cacahuètes. Ecrasez-les au mortier. Elles sont facultatives.

Egouttez et pressez avec les mains les carottes pour éliminer toute l'eau. Probablement un des secrets de ces nems.

Mélangez les carottes avec la viande assaisonnée et les cacahuètes. Il n'y a rien de mieux que les mains. La farce doit être homogène.

nems___la_khm_re_1

Préparez une assiette d'eau, un torchon et un plan de travail propre et sec.

Trempez des 2 côtés une galette de riz dans l'eau. Déposez-la sur un linge.

Prenez la galette, posez sur le plan de travail et déposez une noix de farce.

Roulez, rabattre un côté, puis l'autre et roulez en serrant jusqu'au bout.

Faites de même avec toutes les galettes.

nems___la_khm_re_2  nems___la_khm_re_3  nems___la_khm_re_5

J'ai préparé des gros nems mais vous pouvez les préparer plus petit.

Faites-les frire, ils se dégustent chaud alors n'attendez pas.

nems___la_khm_re_8

Bon App

Imprimer

J'ai fait un tour chez Monop' et ils ont fait un effort incroyable pour le nouvel an chinois. J'ai même trouvé des feuilles de cumbava séchées (kaffir lime), des petits piments thaïs et de la citronnelle. Sans compter sauce, pâte, poudre.

Vous n'avez plus d'excuse.