Station gourmande

Blog culinaire, Découvrir les saveurs et mets du monde. Le bassin méditerranéen est ma source et l'Asie a élargi mon horizon

03 avril 2007

L'autre mozzarella

Lorsque je vais en Espagne, je rapporte systématiquement de l'huile d'olive que voulez-vous lorsque l'on a été élevé avec ce goût si particulier, pas facile de s'en passer et surtout pas facile de trouver des huiles françaises qui vous plaisent sans y mettre un prix inconsidéré.

Cette fois-ci mon oeil a été attiré par une petite bouteille toute jolie, elle est vendue avec 2 goûts distincts Suave (extra douce) ou Intenso (extra intense) et cela m'a plu car suivant la recette, les ingrédients, je n'ai pas toujours envie d'utiliser la même huile d'olive. Son nom si simple LA.

A la dégustation, 2 petits bijoux, chacune a son caractère, un vrai travail orchestré par Michel Rolland, oenologue français et Cristino Lobillo, oléicole espagnol (le plus grand spécialiste de l'huile d'olive). Vous l'avez compris, je suis totalement conquise.

Malheureusement, elle n'est pas encore disponible en France mais j'espère que cela ne va pas durer. Alors un conseil, à votre prochaine escapade en Espagne ou cet été, pendant vos vacances ibériques, profitez-en pour les goûter et pourquoi pas en rapporter pour illuminer vos assiettes.

J'ai choisi de revisiter une recette mondialement connue avec l'Intenso.

mozza_menthea

Mozzarella di bufala
Menthe
Pignon
Fleur de sel
Huile d'olive

Utilisez de la vraie Mozzarella di bufala, il n'est plus nécessaire de courir les épiceries ou laiteries italiennes à Paris ou en province, Monop' s'est décidé à nous en proposer. Au passage, vous trouverez aussi maintenant de la vraie Ricotta fraîche au lait de brebis à la découpe.

Coupez la mozzarella, assaisonnez de fleur de sel.

Dans une poêle bien chaude, faites griller les pignons. Coupez les grossièrement au couteau.

Lavez, effeuillez la menthe. Hachez-la grossièrement au couteau (un seul passage).

Dressez dans des petites coupelles pour un apéro dînatoire ou dans un assiette pour une entrée rafraîchissante.

Versez un filet d'huile d'olive, La Amarilla de Ronda, pour moi, saveur Intenso. La saveur suave ne me semble pas adapté à la mozzarella car elle accentuerait la douceur alors qu'il faut (me semble-t-il) réveiller ce fromage frais.

huile_d_oliveUn autre grand nom a collaboré à cette aventure, Philippe Starck en a dessiné la bouteille. Pas si simple car le contenant est classique mais l'étude des matériaux a pris un peu plus de temps pour ne pas altérer le goût de l'huile au fil des ouvertures et fermetures de la bouteille, la lumière est le pire ennemi de l'huile d'olive, etc.

Comme vous pourrez le voir sur le site de La Amarilla de Ronda, il est possible d'en commander auprès d'eux mais j'avoue ne pas en connaître les prix. Les informations sont disponibles en français, anglais et espagnol.

Mais, je me répète, gageons qu'elles soient très rapidement disponible en France.

Lors de vos escapades, profitez du printemps pour visiter l'Andalousie (le pays de l'huile d'olive) et ses trésors (Grenade, Séville, Cordoue).

N'oubliez pas sur votre passage Ronda, petit village magnifique (mon village préféré en Espagne) avec les plus vieilles arènes d'Espagne et son pont mythique. Puis, plongez dans la méditerranée avec les belles plages de la côte.

Posté par AnneE à 13:00 - 2. Entrée - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires

    Moi aussi j'achète mon huile d'olive en espagne en bidon de 5 litres ! Je ne connais pas celle-là !

    Posté par bergeou, 03 avril 2007 à 13:37

  • Un vrai délice pour les yeux !

    Posté par Doria, 03 avril 2007 à 14:33

  • Bon moi l'huile d'olive, je la prends au producteur, soit les cousisn de mon père près de Naples!
    Une bonne mozzarella avec une excellente huile d'olive, quel mariage!!!! Une tranche de bon pain avec, et c'est le paradis!

    Posté par auré, 03 avril 2007 à 15:03

  • Quelquefois, il suffit de pas grand chose pour etre heureux non?

    Posté par Gracianne, 03 avril 2007 à 15:07

  • Je m'intéresse sepuis peu à l'huile d'olive. J'adore! Mais ça coûte une fortune d'utiliser une bonne qui a bon goût.... Ta petite recette semble être descendue directement d'un rayon de soleil!

    Posté par renardgourmande, 03 avril 2007 à 18:53

  • Si senor

    Efectivement;;; les huiles en espagne; sont d'un qualite;; extra et en plus le prix tres bien; je suis d'accord avec toi; et naturelement faire un tour a ronda; seville ;;; granada;; c'est la vie;; te lo aseguro;;
    cuidate mucho y hasta pronto
    Vivi

    Posté par Vivis, 03 avril 2007 à 22:02

  • Mais quelle recette : simple et sublime à la fois, bravo !

    Posté par Fabienne, 03 avril 2007 à 22:36

  • Je suis une fan de Philippe Starck et ai même déjà travaillé sur quelques dépliants de ces magnifiques créations.
    Cette semaine, j'ai goûté "l'autre mozzarella" pour la première fois... Comment faire pour revenir à la première maintenant?!? Surtout que ta recette me tente beaucoup!

    Posté par Ninnie, 04 avril 2007 à 11:53

  • qu'est-ce que cela à l'air bon....de toute façon c'est simple, dès que l'on me parle de mozzarella di buffala, je fonds...d'autant que j'adore son mariage avec la menthe!

    Posté par Claire emma, 04 avril 2007 à 12:06

  • Mozzarella di bufala & menthe

    un mélange à goûter si cela n'est pas encore fait.

    Vous serez tenter par y ajouter des oignons nouveaux ou du piment (frais ou Espelette)

    mais finalement simple et parfois mieux que compliqué

    et puis pain, fleur de sel, huile d'olive, un petit plaisir à ne pas râté non plus.

    Posté par AnneE, 04 avril 2007 à 12:32

  • je LA note !

    Posté par Tit', 04 avril 2007 à 14:30

  • sublime...
    Le packaging est effectivement très joli!
    J'aime beaucoup la Bufala mais depuis que j'ai goûté à la burrata....mon coeur balance

    Posté par sooishi, 04 avril 2007 à 19:37

  • hummmm il donne faim ce blog!!!

    Posté par madé, 11 avril 2007 à 19:52

  • 100% mediterraneen et savoureux, je dirai pas non

    Posté par soulafa, 13 avril 2007 à 12:41

  • Siurana un délice

    Cela fait maintenant plus de 20 ans que je rapporte d'Espagne une huile d'olive méconnue. Cette huile bénéficie d'une IGP (équivalent de l'AOC). Elle est très fruitée, pas "verte" du tout et je ne pense pas qu'on en trouve en France. Sa production est très petite (à peine 1% de la production espagnole). Elle est extraordinaire et accessible ( 5 à 6 € le litre).

    Posté par Bernie, 23 avril 2007 à 11:08

Poster un commentaire