Vous voulez proposer une entrée fraîche, surprenante alors cette recette est pour vous. La présentation se fait en verrine ou cassolette et elle sera très appréciée pour des apéro dînatoire.

Je ne m'en lasse pas, avec un coulis de poivrons rouges ou un hachis de sardines (si si peut être même mon préféré) et même des amandes salées pilées grossièrement.

La consistance, essentielle, pas solide comme une gelée, plutôt fluide ce qui fait tout le charme de la recette.

A la première bouchée, la douceur puis le goût de l'olive et enfin la pointe de basilic. Il ne manque (pour moi fille des villes) que les oiseaux qui chantent, le maquis et ses parfums et peut être les pieds dans l'eau pas loin de Calvi.

panna_cotta_aux_olives_036a

300 ml de crème
150 ml de lait
5 g de basilic
8 olives noires
8 olives vertes
2 feuilles de gélatine
1 pincée de sel

Lavez et hachez le basilic (12 à 15 feuilles), faites macérer dans le lait froid pendant 1 heure. L'infusion se fait avec un liquide chaud alors que la macération se fait avec un liquide froid.

Faites tremper la gélatine dans un grand volume d'eau froide pendant 30 minutes. Un des premiers trucs que j'ai appris l'année dernière à l'école ou en stage, il est nécessaire de faire tremper la gélatine dans un grand volume d'eau et de vérifier au départ que les feuilles ne collent pas entre elles.

Si vous faites tremper vos feuilles de gélatine moins longtemps même après l'avoir fait fondre, elles absorberont le liquide manquant et vous aurez un effet de rétractation de vos verrines. Leur poids est multiplié par 5 ou 6.

Vous pouvez utiliser de l'agar-agar, attention il se dissout entre 85 et 90° et doit cuire 2 minutes (nouvelle ébullition) mais pour des quantités importantes augmenter le temps de cuisson. Pour cette recette il vous faudra 2 g d'agar-agar.

Hachez les olives assez finement.

Essorez les feuilles de gélatine et faites les fondre avec un peu de crème 20 secondes au micro-onde.

Mélangez tous les ingrédients. Versez dans vos verrines ou cassolettes et laissez prendre au frigo. La recette gagne en parfums si vous la préparer à l'avance (la veille).

Il n'est pas nécessaire de faire chauffer la préparation.

Au moment de servir, finalisez votre décoration. Servez immédiatement bien froid.

Régalez-vous.

Imprimer