Un peu plus, je vous posais une question toute simple, où suis-je ?

dimanche_1

Mais finalement vous le savez tous au Cambodge, à Siem Reap à 2 pas des temples d'Angkor.

Un dimanche pas comme les autres puisque le restaurant était fermé, Isabelle part dans quelques jours après 1 an au Cambodge et une expérience enrichissante au sein du département Tourisme de l'Apsara, Philippe reviens d'un séjour à Saigon et tous les 3, avions une envie folle de faire une vrai belle balade à pied.

Le problème à Siem Reap est qu'il est très difficile de marcher, en ville, pas de trottoir, en rizière, la majorité n'ont pas été déminé, dans le parc d'Angkor, sous 38°, vous n'avez pas toujours envie de marcher des heures au soleil.

dimanche_3

Une vrai est peu coûteuse solution est de faire le tour des remparts d'Angkor Thom, pas besoin d'un pass (20 $ la journée), une balade ombragée, un chemin tracé mais non encore balisé officiellement (dans les cartons de l'Apsara).

Angkor Thom, la grande cité, entourée de remparts, les 4 murs d'enceinte font 3 kilomètres et 8 mètres de hauts, le tout bordé par des douves. La balade se fait en haut des remparts.

350px_Angkor_Thom_Plan

Au milieu de chaque mur d'enceinte des immenses portes. Nous avons décidé de démarrer notre ballade à la porte Sud et de la finir à la porte Nord mais en ayant été jusqu'au bout du mur d'enceinte nord.

dimanche_4

Notre objectif, marcher, parler, profiter de la nature et pour moi prendre quelques photos pour vous donner toujours plus envie de venir au Cambodge.

dimanche_5

Je ne suis ni une historienne, ni une archéo, encore moins une archi et donc je ne vais pas vous raconter l'histoire de ces temples et des différents rois qui les ont construits, les guides touristiques type Lonely Planet regorge d'informations très utile.

dimanche_6

Je ne suis pas non plus une spécialiste des insectes, serpents et autres bestioles qui vivent sous terre, dans les airs, sur terre, dans l'eau, lac, rivière, flaque.

J'avoue ne rien vouloir savoir de l'animal qui a construit ses nids.

dimanche_7

La semaine a été bruyante pour moi car je vis à côté d'une famille vietnamienne qui a largement fêté le nouvel an.

J'en profites pour vous dire que le nouvel an de la semaine dernière n'est fêté que par les bouddhistes du Grand Véhicule (chinois, vietnamien, etc.) et que le nouvel an du Petit Véhicule sera fêté en avril par les khmers, lao, thaïs, etc.

dimanche_8

Le nouvel an vietnamien s'appelle le Têt. Le cérémonial entre le nouvel an chinois et le Têt est similaire même si je serais bien incapable pour le moment de vous donner les différence.

Par contre entre le bouddhisme du Petit et du Grand véhicule il y a des différences majeures.

dimanche_9

Le Petit véhicule considère Bouddha comme un homme, il montre la voie, pas de dieu, pas de saints, ni d'enfer et de paradis. A vous d'atteindre le nirvana, l'aboutissement final, la fin des réincarnations.

Le Grand véhicule divinise le Bouddha, ajoute des intermédiaires entre les hommes et lui.

Je pourrais vous en raconter plus dans quelques semaines, je viens de me commander des livres sur Amazon, espérons qu'ils arrivent à bon port.

dimanche_10

Beaucoup de gens fêtent le nouvel an chinois mais finalement pas au temps par contre tout le monde fêtera sans exception le nouvel an khmer en avril du 13 au 15 avril.

Il était inutile de quitter le pays durant le nouvel an chinois, quelques magasins et échoppes fermés en centre ville, quelques pétards mais très différent d'un quartier à un autre.

dimanche_11

Par contre au moment du nouvel an khmer, tout le monde rentre dans sa famille, tous les magasins, administrations, marchés sont fermés.

Mais j'aurai l'occasion de vous en reparler, se sera comme pour beaucoup de chose mon premier nouvel an khmer au Cambodge.

dimanche_12

On parle, on parle et puis nous voilà déjà à la porte Ouest, j'en profites pour faire un peu plus de photos.

dimanche_13

Je fais cette balade pour la première fois, je suis aux anges.

dimanche_14

Enfin, la beauté d'un site, sans bruit, sans touristes. Lorsque nous sommes arrivés à 9h avec nos motos à la porte sud, il y avait un embouiteillage, oui un vrai.

Heureusement avec les motos, nous sommes arrivés à nous faufiler mais les bus de coréens, bloqués par des coréens à pied passant sous la porte, bloqués eux même de l'autre côté par des ... ont bien dû rester ainsi 30 minutes.

dimanche_15

Fuir les touristes, fuir la ville, la poussière, la pollution, le bruit

S'imprégner de la nature, sa puissance, sa sérénité et sa force

dimanche_16

Repenser à Jayavarman VII, grand roi khmer, qui fit construire Angkor Thom durant son règne fin du 12ème début du 13ème siècle.

dimanche_17

Nous sommes petit face à cette nature luxuriante qui reprend ses droits

Nous sommes petit face aux constructions que nous ont laissé en héritage les khmers

Il faudra du temps pour comprendre à quel point ces temples ne sont pas uniquement des pierres représentants des temples sacrés mais aussi des forces puissantes, magiques pour certains.

dimanche_19

Les khmers rouges (au pouvoir de 1975 à 1979, génocide de 2 à 3 millions de Cambodgiens, 1/3 de la population du Cambodge en 1975) ont miné les temples mais ne les ont pas détruits.

Notre ballade continue vers la porte Nord, la suite des photos dans la semaine.

AnneE