Le restaurant est ouvert depuis le 4 décembre. Il se trouve à Siem Reap, au bord de la rivière, en centre ville. Il est ouvert du mardi au samedi sur réservation et se nomme La maison bleue.

Mon numéro 00 855 92 711 901 et depuis le Cambodge 092 711 901.

aa_picnic__MG_3760

Au mois de janvier démarreront les brunch tous les dimanches avec je l'espère internet en wifi mais peut être quelques retards sont à prévoir.

Les débuts ont été surprenants puisque mon aide cuisinière à 16h, le jour de l'ouverture, m'a demandé si elle pouvait rentrer à la maison, je lui ai répondu par la négative et après s'être assise pendant 5 minutes, a préféré quitter son travail définitivement.

aa_picnic__mg_3711_1

J'aurai dû me douter du problème depuis le matin, probablement lié à une incompréhension sur les heures de travail ou tout simplement elle ne souhaitait pas rester finalement je ne le serais jamais. Alors qu'après les courses, elle doit à 9h rentrer chez elle, elle est restée.

Je lui ai plusieurs fois demandé de rentrer mais elle est restée. J'ai pris cette attitude pour de la gentillesse, une envie d'aider pour l'ouverture du restaurant, à tort.

Car lorsqu'elle m'a demandé de partir, pour elle, elle avait fait ses heures de la journée et elle n'est jamais restée par gentillesse. Moi aussi j'apprend.

aa_picnic__mg_3716_1

A 19h, les premiers clients sont arrivés mais en 5 minutes TOUT LE MONDE EST ARRIVE, le restaurant s'est rempli sans même que je comprennes. Plein le premier soir !

J'ai prévenu immédiatement tout le monde que j'allais devoir les accueillir, les nourrir, les servir, débarrasser, faire la plonge, sans oublier de sourire, et puis réaliser que voilà, c'est fait, le resto est ouvert, mon bébé.

3 mois de travail, 2 ans de rêve, un changement de vie, les années KPMG sont bien loin, un nouveau départ, dans un autre pays que le mien.

aa_picnic__mg_3730_1

Heureusement, tout le monde a été compréhensif, patient, gentil et puis ils étaient LA pour le premier soir, un moment inoubliable pour moi.

Dès le lendemain, j'ai pris la décision d'ouvrir que sur réservation, faite au plus tard la veille. Je sers pour le moment des tapas et quelques fois des risottos.

Ce qui fait fureur, la tapenade maison, le caviar d'aubergine maison, les rillettes de saumon, les boulettes de poulet aux cacahuètes, l'assiette de fromage (St Nectaire et à partir de cette semaine Tomme de Savoie), la salade de tomates (petites tomates cerises issues de la culture Bio de l'ONG Temple Garden), la salade de pastèque et feta, les ailes de poulet au miel, sans oublier mon nouveau dessert au chocolat qu'il faut que je mette sur le blog très vite, peut être même avant Noël.

aa_picnic__mg_3736_1

Avec ma nouvelle aide cuisinière, nous allons tester cette semaine 2 recettes khmères que j'espère mettre à la carte, des boulettes de poisson et les nems khmer (que j'adore).

Pas eu le temps de finir les visuels, je pense que le logo est fini, toujours pas de carte de visite, toujours pas de pub dans les journaux locaux ou sur les supports disponibles ici.

Mais, je prends mes marques, au marché, dans la cuisine, au restaurant et surtout je suis heureuse.

aa_picnic__mg_3739_1

Je n'ai pas beaucoup de temps devant moi pour mettre en place mon idée mais je le prendrai. Je n'ai plus beaucoup de sous mais je ferais avec car mon rêve se réalise.

Siem Reap est un village, 400 français y règne. Les codes sont bien rodés, l'hypocrisie est un jeu qui commence au petit déjeuner. Heureusement, la grande majorité travaille et ne s'occupe pas des oui-dire.

aa_picnic__mg_3742_1

KPMG a été formateur, être factuel, récompenser la valeur travail, fuir l'oisiveté, ne pas répondre aux bassesses de ceux qui se sont perdus ici entre bar et croyance d'aider le pays alors qu'ils ne sont même pas émancipés et qu'ils ne s'affranchiront jamais des mensonges imaginés qu'ils finissent par croire.

Une autre génération s'installe, crée des entreprises, travaille pour des ONG. Souvent d'anciens cadres, voulant la construction d'une autre société, voulant transmettre et favoriser le développement des populations.

Ils ont le savoir faire, le recul, ils n'ont pas quitté leur entreprise par dépit ou par faiblesse, bien au contraire.

aa_picnic__mg_3754_1

Il faut conduire les projets, manager les femmes et les hommes qui travaillent avec vous, il faut avoir de l'expérience.

Je vous rassure, je ne me suis pas perdue dans les bars, pas plus que les gens que je fréquente, nous sommes des fêtards mais pas tous les jours ! Les réunions Tupperware ne sont pas encore d'actualité, j'attend avec impatience l'année prochaine les feux de la Saint Jean.

J'ai eu du mal à réaliser dimanche que je fêtais mon anniversaire, il fait beau, chaud et je ne réalise pas que nous sommes au mois de décembre, dans une semaine Noël, impensable.

aa_picnic__mg_3762_1

Les amitiés se construisent dans le temps, mes amis me manquent, ils arrivent même avec la distance à être présent, à me faire rire, à me donner la niac, j'espère qu'ils viendront bientôt.

Ici, l'entourage est primordial et j'ai beaucoup de chance, ils sont à l'écoute, présents, bienveillants, j'essaie de faire de même, chacun apporte son petit plus, moi quelques douceurs chocolatées, une soupçon de fromage, un plat savoureux

Globalement, nous sommes là, les uns pour les autres, sans être envahissants mais avec beaucoup d'affection.

Passez une bonne semaine

Anne