Station gourmande

Tajine de poulet aux olives

Je n'ai pas de mot pour décrire la bouchée parfaite de ce plat et je vous assure rien à voir avec la cuisinière.

Tajine de poulet aux olives1

 

4 cuisses entière de poulet (pilon et haut de cuisse)

2 petites boîtes d'olive verte (160 g)

2 oignons hachés

1 cc de gingembre en poudre

1 pcc de curcuma

2 cs de persil haché

1 cs de coriandre haché

1 citron (le jus)

Beurre salé

Huile d'olive

Sel - poivre

 

 

Dans une cocotte, ajoutez le mélange huile-beurre puis le curcuma, le gingembre et la moitié du persil haché avant d'ajouter les morceaux de poulet.

 

Une fois qu'ils commencent à être dorés, ajoutez les oignons hachés.

 

 

Une fois l'ensemble coloré, couvrir d'eau et laissez cuire 30 minutes. Le feu doit être doux (petite bulle).

 

Après cela, ajoutez le jus de citron, le reste du persil et la coriandre (moi je ne hache pas trop fin la coriandre car je trouve qu'elle dégage ainsi plus de saveurs). Continuez à cuire 15 minutes.

 

Coupez le feu, laissez reposer votre plat pour pouvoir supprimer un maximum d'huile qui est en surface. Enlevez les morceaux de viande, penchez la cocotte et aidez-vous d'une cuillère à soupe.

 

Cinq à dix minutes avant de servir, remettre la viande et son jus dans la cocotte, ajoutez les olives vertes dénoyautées. Et laissez mijoter.

 

Le goût change, mais je préfère utiliser des olives vertes dénoyautées pour mieux apprécier ce que je vais déguster dans quelques instants.

 

Je sers ce plat avec du riz que je parsème de graine de moutarde et de coriandre.

 

 

Posté par AnneE à 08:22 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :


02 janvier 2014

Bonne Année

Je vous souhaite une Bonne Année 2014 and Happy International New Year. Anne

 

annee 2014 nouvel an

Posté par AnneE à 09:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 mai 2013

Moelleux au chocolat et crème de marrons

Le dernier né dans ma cuisine pour le goûter et les brunch

 

b

pour 12 moelleux individuels ou un cake

500g de crème de marrons

75g de chocolat

100g de beurre

4 oeufs

Préchauffez votre four à 240

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre que vous couperez en petits carrés. J'ai fait ce gâteau avec du chocolat 72% caraïbes. Je vous conseille un chocolat noir 60 à 72%, pour avoir un goût de marron plus prononcé, n'utilisez que 50g de chocolat.

Dans un bol, cassez vos oeufs, les battre légèrement, ajoutez la crème de marrons et mélangez bien. Si votre crème de marrons n'est pas trop vanillée, je vous conseille d'ajoutez une gousse de vanille (la fendre, récupérer les grains et les ajoutez à votre préparation)

Une fois le chocolat fondu, mélangez le chocolat et le beurre avant de l'ajouter à l'autre préparation.

Versez dans vos moules et enfournez pour 10 à 12 minutes pour les individuelles 12 à 15 minutes pour un cake. A coeur le gâteau n'est pas cuit, c'est normal, c'est ça marque de fabrique.

Une fois cuit, sortir du four, laisser refroidir avant de mettre au frigo pour figer le moelleux.

À Phnom Penh, je le sors moins de 5 minutes avant de le servir mais il fait pratiquement 40 degré en ce moment

Bon app

Pour les Phnom Penhnois, vous trouverez chez Thai Huot la crème de marrons et le chocolat en chips

Posté par AnneE à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 avril 2013

Soursdéy Tchhnam Thméy

Bonne Année à tous - Soursdéy Tchhnam Thméy

 

nouvel an khmer 2013

Posté par AnneE à 03:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2013

annee_2013

Posté par AnneE à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,



12 juin 2012

Bonjour à toutes et tous

J'ai besoin de votre aide. Song Saa Private Island l'hôtel le plus fabuleux et le plus luxueux du Cambodge organise un coucours de photos amateur.

Le thème Changing the image Cambodia 2012.

Les médias lorsqu'ils parlent du Cambodge, c'est à dire jamais, ne parlent que des Khmers Rouges (période ou procès en cours), des temples d'Angkor.

Angkor, sanctuaire où les touristes pourront découvrir ce magnifique patrimoine loin de la vie cambodgienne et de son actualité.

anne

J'ai choisi de concourir avec une photo d'espoir et d'avenir. Sur le Tonlé Sap, gigantesque lac d'eau douce, des enfants rentrent de l'école en barque.

Ces enfants sont l'avenir du Cambodge, leur éducation permettra de le changer.

J'ai besoin de votre soutien

Si vous pensez que je peux faire la différence avec cette photo, pouvez-vous cliquer sur le lien ci-dessous et cliquer sur J'aime

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=349354371799283&set=a.349341365133917.81484.209409329127122&type=1&theater

Merci à toutes et tous pour votre aide

Anne

 

 

 

Posté par AnneE à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 avril 2012

Soursdéy Tchhnam Thméy

Bonne Année à tous les cambdgiens, nous entrons dans l'année 2556, année du Naga (plus simplement utilisé Dragon mais c'est un dragon sans patte)

 

nouvel_an_copy

Je remercie Kim et je vous invite à découvrir son travail sur son site internet Kim Hak

Une bonne année aux thaïlandais, lao et birman

Ce soir, à 19h11 (14h11 en France), vous pouvez allumer une bougie, faire brûler un peu d'encens pour être un peu parmis nous.

Bon week-end

Anne

Posté par AnneE à 07:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2012

Bonne Année à tous

annee_2012

Posté par AnneE à 13:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 septembre 2011

Colère

Je vous fais partager ce texte aujourd’hui car il représente tout ce que j’exècre chez les expatriés (je m’inclus dans cette catégorie).

La Chronique de Jean-Benoît

Il y a dans l’écriture de ce jeune homme beaucoup de mépris, de condescendance, un détachement qui me laisse à penser que son cerveau est venu se perdre dans un pays où peut être il pourra briller.

Beaucoup de points énoncés sont vrais, Phnom Penh compte quelques 1 500 enfants vivant dans la rue ayant coupés tous les ponts avec les membres de leur famille et environ 20 000 enfants des rues. Ils sont mendiants, vendeurs de livres, cartes postales, bracelets, drogue ... etc.

La majorité des 20 000 enfants sont sous le contrôle d’une mafia. Ils sont envoyés sur les trottoirs de Phnom Penh mais alimentent aussi les réseaux de prostitution et les réseaux pédophiles.

Je vous l’ai souvent expliqué sur ce blog, au Cambodge et partout dans le monde, il ne faut jamais donner d’argent, acheter des objets ou donner à manger.

A chaque fois qu’un touriste le fait, le lendemain un nouvel enfant est dans la rue. Elle ou il sera drogué, violé, sous-alimenté ....

Vous allez trouver qu’il est parfois difficile de résister, je vous l’accorde, il m’est arrivée plus d’une fois de pleurer, d’avoir envie de hurler ma colère mais à chaque fois je pense à cette petite fille, jolie, beau sourire, 3 ans, seule dans la rue au milieu de grand de 8, 10 ans, là depuis peu, car elle a encore les yeux qui pétillent, elle n’ose pas vous demander de l’argent.

Cette petite fille, je l’ai croisé à Siem Reap en septembre 2006. Je l’ai vu presque tous les jours pendant 1 mois autour du vieux marché. Je n’ai jamais craqué, j’ai beaucoup pleuré. Je savais ... (Merci Andrée)

Des ONG font un travail formidable, pleurer toutes les larmes de votre cœur, pousser la porte d’une de ses ONG et faites un don. Il sera utile et correctement utilisé.

Oui je dis non fermement aux enfants lorsque je suis sur les quais à Phnom Penh, en règle général ils ne reviennent pas une deuxième fois. Ils s’éloignent, il m’arrive de leur demander s’ils vont bien, j’ai toujours droits à un oui avec un sourire, de façade, je leur réponds avec un beau sourire, de façade.

Ils savent ... il n’y a rien de méchant dans mon refus, il y a de la compréhension dans mon sourire (situation, difficulté, danger).

Vous êtes mal à l’aise d’entrer dans une ONG pour faire un don alors la solution est d’aller faire vos courses de cadeaux dans leurs boutiques, de manger dans leurs restaurants.

Delà à mépriser ses enfants, delà à leur donner vos restes de dîner et les traiter comme des parasites il y a un pas que j’espère je ne franchirais jamais.

Il y en a pour vous trouver des excuses, il y en a pour penser comme vous sans jamais le dire (politiquement incorrecte), je pense que vous êtes un imbécile, un ignorant, un profiteur.

J’espère que mon cœur sera encore plein de larmes, que je serais vivante.

Monsieur, vous avez une bien mauvaise connaissance des actions menées par les ONG, vous avez une bien mauvaise connaissance du cerveau humain. Il faudra des mois aux travailleurs sociaux pour établir un contact, puis de la confiance et peut être un jour, les assoir de nouveau sur les bancs d’une école, ou leur proposer une formation.

Vous dénoncez la politique de ce pays et bien changez les choses, faites un article, sur ses enfants de riches cambodgiens, que vous fréquentez assidument, qui roulent en voiture de luxe. J’attends avec impatience cet article. Cet argent qui coule à flot dans les boites de Phnom Penh.

Vous n’êtes qu’un immigré ici, cela vous dérange, cela vous empêche de dîner tranquillement et bien achetez un vol aller simple pour Paris.

Ne donnez jamais d’argent, de nourriture aux enfants des rues, JAMAIS

Friends International

Child Safe

Hagar

EGBOK

 

Posté par AnneE à 04:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2011

Canelés

Je voudrais remercier tous les fidèles qui passent par le blog de temps en temps pour voir si la lumière est allumée.

Mes envies du moment sont plutôt celles du vieux continent qu'asiatique.

La lumière ne s'allume pas souvent mais le blog est toujours là et reste une page privilégiée pour partager des photos ou des recettes avec vous.

Pour 40 petits canelés ou cannelés

500 ml de lait
1 gousse de vanille
25 g de beurre
245 g de sucre
135 g de farine
2 jaunes d'oeuf
1 oeuf
150 ml de rhum

La pâte doit obligatoirement se faire à l'avance et reposer pendant 24h au frais (au minimum 12h).

Une recette parfaite pour des petits déjeuners gargantuesque ou des gouters.

J'ai choisi d'utiliser mes petits moules en silicone. La prochaine fois, je ferais une tentative avec les grands. Mais j'avoue bien aimé le format petits bouchons.

012_b

Faire chauffer le lait, la gousse de vanille (fendu et égrainée légèrement) et le beurre.

Dans un cul de poule ou un saladier, mélanger la farine et le sucre.

Enlever la gousse de vanille (elle a fini dans mon pot de sucre) et verser peu à peu le lait sur la farine. Je vous conseille d'utiliser un fouet. Attention de ne pas faire de grumeaux, vous avez à ce stade tout votre temps, n'oubliez pas que vous ne les dégusterez que le lendemain !

Battre dans un bol les jaunes et l'oeuf et ajouter les à la préparation.

Verser le rhum et mélanger de nouveau.

Verser votre préparation dans une bouteille et en route pour 24h d'attente.

Le lendemain, préchauffer votre four à 250

Verser la pâte dans vos moules et enfourner. 10 minutes à 250 puis 35 minutes à 200. Je vous conseille de mettre la grille à mi hauteur.

Ils doivent avoir une belle couleur miel foncé. Couvrir si nécessaire en fin de cuisson.

Les fours étant tous différents les températures et le temps de cuisson sont indicatifs, à vous d'ajuster.

La pâte se garde 4 à 5 jours au frigo, n'oubliez pas de nettoyer le bouchon après utilisation.

Ils sont beaux, bons, moelleux à coeur, je me suis régalée.

J'avais envie de la recette traditionnelle mais je vais réflechir à les parfumer, purée de petits oranges du Cambodge ou gingembre confits, nous verrons ...

Bonne dégustation à tous

Posté par AnneE à 09:55 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,