Si je vous parle durement, si je vous laisse croire que j'ai oublié ce que l'on ressent, voit, entend lorsque l'on vit en France.

C'est parce qu'il n'y a plus d'autres façons, car les dérives de l'argent ont pourri le monde.

Il n'y a pas si longtemps, je vivais en France, je faisais un grand voyage par an à l'autre bout du monde, je regardais, compatissais.

Maintenant, je vis loin mais je n'ai pas oublié qui j'étais, je n'ai pas oublié tout ce que j'ai appris.

Il faut que nos comportements changent, rapidement pour ne pas le regretter un jour.

Il ne vous faut pas uniquement vous préoccuper du monde mais de vos pays aussi. Chaque chose, évènement sont liés.

La crise financière mondiale va avoir des répercutions dans le monde entier chez vous et ici aussi, l'augmentation des prix des matières premières vous la connaissaient aussi, des emplois se créaient ici et vous en perdez, vos déchets vont échoués dans nos pays, etc.

Ne rien faire, ne pas réagir, non, il faut être et rester citoyen.

Il faut exercer nos droits, rappeler à nos politiques qu'ils ne sont rien sans les votes, qu'ils n'ont pas de job sans les votes, qu'ils peuvent bavasser, s'agiter mais ils ne sont rien sans les citoyens.

Entant que volontaire c'est aussi ce que je me dis tous les jours si nous recevons de l'argent de fondation, de donateurs privés, c'est pour les jeunes et leur éducation. Sans ces jeunes, nous n'avons pas d'argent, nous n'avons pas de boulot.

Les problèmes sont vastes, mais en repensant nos vies, en repensant notre quotidien, nous pouvons voir les effets rapidement,

y croire, c'est croire que nous n'avons pas besoin de catastrophes à répétition pour changer les choses,

y croire c'est imaginer un monde où les politiques n'auront pas tous verrouillés y compris notre pensée.

Y croire c'est croire en l'humanité, aux femmes et aux hommes, à la réflexion, aux changements

Y croire c'est permettre à de petites organisations de faire un vrai travail de terrain

Y croire c'est empêcher les grosses sociétés dites humanitaires de détruire notre espoir avec leur milliards de dollar pour corrompre les politiciens et saupoudrer d'argent les bénéficiaires

Alors vous trouvez que je suis dure avec vous ? Mais il me semble que le monde l'est bien plus et les conséquences irréversibles.

Vous n'aimez pas lorsque je vous bouscule mais je n'aime pas non plus

Votre quotidien n'est plus le mieux

Mais nous pouvons changer nos comportements ensemble et changer le monde ensemble