Je n'ai pas encore les bonnes nouilles pour faire mes petites pelotes mais j'ai trouvé un compromis avec les spaghetti. Par contre, je veux bien un peu d'aide de votre part, nous cherchons des pâtes thaï, sans farine de riz, plus fine et plus longue que les spaghetti.

Vous n'êtes pas obligé de les faire au porc, vous pouvez les faire au poulet, Gai Sa-rong.

pelotes_au_porc_4

400 g de porc
Nouilles
1 gousse d'ail
Coriandre
2 cs de seasoning soy sauce
1 cs de sucre
1 cc d'huile de sésame
Farine
15 grains de Poivre blanc
Huile
Sauce aux prunes aigre-doux

Coupez le porc en petit dé. Les plus petits que vous puissiez faire. Je vous déconseille, pour aller plus vite, d'utiliser un robot, vous obtiendriez une chair "plâtreuse". Du courage, à vos couteaux.

Dans votre mortier, ajoutez les grains de poivre, l'ail pressé (ou coupez en très fines rondelles), la coriandre. A l'aide du pilon, mélangez bien pour obtenir une "pâte" ou purée.

Dans un bol, mélangez le porc et la purée. Ajoutez la seasoning soy sauce, le sucre et l'huile de sésame. Mélangez pour obtenir une pâte homogène.

Saupoudrez de farine, mélangez et laissez reposer au frigo 15 minutes.

Mouillez-vous les mains et faites une boulette. Elle doit avoir la taille d'une petite noix. Remouillez-vous les mains et faites une deuxième boulette. Avec les mains humides, vous ferez vos boulettes plus facilement.

pelotes_au_porc_2

Comptez vos boulettes (la préparation vous permet d'en faire entre 16 et 20). Vous devez enrouler vos boulettes avec 3 nouilles.

pelotes_au_porc_1pelotes_au_porc_3

Faites chauffer de l'eau pour cuire vos nouilles. Une fois cuite, les passer sous l'eau froide et épongez-les avec du papier absorbant.

Enroulez vos boulettes et finissez en passant la pointe des nouilles sous d'autres.

Faites les bien doré dans une huile très chaude. Déposez-les sur du papier absorbant.

Servez avec la sauce aux prunes aigre-doux et pourquoi pas quelques rondelles de concombre.

Enjoy

Imprimer