C'est un dessert que j'affectionne particulièrement même s'il est un peu riche.

Vous pouvez lui donner un air de fête en quelques secondes avec un choix d'alcool plus précieux et il se marie avec tous les fruits été comme hiver.

sabayon_aux_prunes_1

Prunes

4 jaunes d'oeuf
100 g de sucre
100 ml de Banyuls
Crème de cassis

Lavez vos fruits et allumez votre four en position grill.

Préparez un bain-marie avec une casserole suffisamment grande.

Blanchissez les jaunes et le sucre, vous devez obtenir un mélange jaune clair sans trace de grains de sucre.

Posez le bol dans le bain-marie sans jamais cesser de battre.

Il n'est pas nécessaire de vous détruire le bras, plus vous battrez en faisant un geste large plus l'air s'accumulera dans la préparation pour vous donner un sabayon absolument sublime, plus vous allez battre petit bras, plus vous allez vous fatiguer vite et faire des pauses au risque de cuire votre jaune d'oeuf.

Versez peu à peu le Banyuls sans cesser de battre. Il faut donc penser à bien préparer son bain-marie, il ne faut pas que l'eau déborde dans la préparation et avoir un bol de bonne taille pour ne pas être obligé de le tenir.

Il n'est pas toujours nécessaire de mettre tout l'alcool.

En quelques minutes, le sabayon se forme, la préparation double de volume, devient lisse et mousseuse.

Enlevez le bol du bain-marie en continuant à battre, versez quelques gouttes de crème de cassis.

Préparez vos assiettes, déposez vos fruits et versez le sabayon.

Passez sous le grill, attention la coloration se fait très vite, vous pouvez aussi utiliser un chalumeau.

Servez chaud et profitez de chaque bouchée. La crème de cassis apporte un petit quelque chose, indéfinissable et inoubliable.

Il est peut être préférable de couper les fruits en morceaux même si les assiettes sont moins jolies, la dégustation se fait plus facilement, l'autre solution est de pocher les fruits légèrement mais je n'aime pas trop cette option.

Imprimer